Le Bonheur, on s'en fout ! (Vidéo)

Imprimer

Entrée en matière de l'album « ...et tu te suivras » qui sortira en septembre!

 


Le Bonheur, on s’en fout !

(texte)

 


J’ai vécu bien des vies

Des vies bien j’ai vécues

Mais on m’a vidé de mes biens

Et j’ai cuvé mon vécu

Bien.

J’ai vécu des vies.

Mais combien étaient vides ?

Mais vu que y’en a eu des biens,

Je veux bien vous vider mon vécu.


Toute la nuit,

Toute la nuit, faisons comme si c’est ça la vie

Et quand viendra le jour,

Tu pourras me conter tes histoires.


Jenny !

Oh, Jenny !

Mais qu’est-ce que tu vas leur raconter ?

On s’en fout !

Tant que les nanas bougent leurs corps

Vas-y, bouge ton corps !

Allez, bouge ton corps !

Allez, bouge ton corps !


Connais-tu le Bonheur ?

Car même si tu nais conne

Tu l’ connaîtras à la bonne heure

Parce qu’il tue lorsque l’heure est bonne.

Moi, tu m’ connais,

Le Bonheur,

Y’a longtemps qu’il me tutoie

Mais y m’ tuera pas d’ bonne heure !

Le Bonheur ne connaît pas mon toit.


Tout la nuit,

Toute la nuit, faisons comme si c’est ça la vie

Et quand viendra le jour,

On se demandera si on y croit

Toute la nuit,

Toute la nuit, faisons comme si c’est toi ma vie !

Mais quand viendra le jour,

Resteras-tu couché près de moi ?


Jenny !

Oh Jenny !

Mais qu’est-ce que tu vas leur raconter ?

Mais on s’en fout !

Tant que les nanas bougent leurs corps

Vas-y, bouge ton corps !

Allez, bouge ton corps !

Allez, bouge ton corps !

Jenny !

Oh Jenny !

Mais qu’est-ce que tu vas leur raconter !

Mais on s’en fout !

Tant que les mecs ouvrent leurs portefeuilles !

Ouvre ton portefeuille !

Ouvre ton portefeuille !

Ouvre encore !


J’ai vécu bien des vies

De bonnes heures, des vies biens

Et j’ai connu le bonheur,

L’heure où il part tout comme il vient.

J’ai connu des vies bien vécues

Vidées par le Bonheur des biens.

Ma vie renaît, bonne

Et combien l’heure est bonne !

Et toi,

Tu me tues.